Difficile de ne pas éclater de rire lorsque votre chien lâche un pet, surtout lorsque l’auteur de ce vent s’empresse de le renifler. Les flatulences de votre animal ont beau être très drôles, il importe cependant de les garder bien à l’œil (ou au nez). Quels facteurs sont à l’origine de ces vents ? Découvrez toutes les explications dans cet article.

hond laat scheten

Un chien qui pète : rien de plus normal !

Comme chez l’être humain, les pets de votre fidèle compagnon ne sont autres que des gaz issus du processus de digestion et qui cherchent à s’échapper. D’ailleurs, il est fort probable que votre chien pète sans même que vous le remarquiez. Il arrive toutefois que la fréquence de ces flatulences augmente ou que leur odeur se fasse davantage sentir. C’est à ce moment que vous devez vous poser une série de questions.

Plus de flatulences chez votre chien : les causes

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une production accrue de gaz (à l’odeur désagréable), généralement liées à l’alimentation de votre animal.

1.     Alimentation de mauvaise qualité

Vous avez récemment modifié la nourriture de votre chien ? Ce changement de ses habitudes alimentaires peut expliquer une augmentation temporaire de ces flatulences. C’est pourquoi, quand vous changez de nourriture, il est important de procéder par étape, et de lui servir petit à petit sa nouvelle nourriture. Si les flatulences persistent, il se peut alors que la qualité de la nourriture soit en cause. Les croquettes ou l’alimentation avec une faible valeur nutritionnelle et plusieurs ingrédients bourratifs, mais « vides » d’un point de vue nutritif (pensez aux céréales), sont à l’origine des problèmes digestifs chez le chien. Leurs intestins produisent alors plus de gaz, que nos compagnons expulsent plus souvent ou avec une odeur fortement désagréable. La solution ? Optez pour une alimentation de meilleure qualité !

2.     Allergies et gourmandise

Les chiens qui ont des allergies alimentaires ne digèrent pas ou mal un aliment spécifique. Dès qu’ils ingèrent cette substance malfaisante, leurs intestins se mettent alors directement en rogne, avec pour conséquence la production de gaz. En règle générale, ce type d’allergie s’accompagne d’autres symptômes, notamment au niveau de la peau avec de fortes démangeaisons. Pour déterminer quel aliment vient jouer les trouble-fête dans les intestins de votre chien, vous pouvez lui faire suivre un régime d’élimination et ainsi lui servir une alimentation adaptée qui calmera les flatulences.

Votre boule de poil se jette sur sa gamelle dès que vous la lui donnez ? En se goinfrant, votre chien peut être sujet à plus de vents. Logique : lorsque votre compagnon à quatre pattes engouffre ses croquettes, il ingère également une plus grande quantité d’air, qui devra elle aussi sortir au bout d’un moment. Ce problème s’avère être le plus facile à résoudre, par exemple avec une gamelle anti-glouton ou en lui servant de plus petites portions auxquelles vous avez ajouté un peu d’eau. Cette dernière astuce ralentira en effet la vitesse à laquelle votre chien engloutit sa gamelle.

3.     Les chiens seniors ont plus de gaz

Les flatulences plus fréquentes sont également un phénomène propre aux chiens seniors, qui ont un système digestif plus sensible. Pour nos chiens avec quelques poils blancs, nous conseillons d’opter pour une alimentation adaptée.

Ces flatulences sont-elles normales ?

Pour savoir s’il est finalement préférable d’aller voir un vétérinaire, gardez un œil sur les « caisses » que peut lâcher votre fidèle compagnon. Au final, elles sont le meilleur moyen de savoir s’il est en bonne santé !