L’été est la saison préférée de bien des gens. Ces agréables mois sont en effet synonymes de voyages, terrasses, excursions à la mer et de nombreux autres moments de convivialité. Mais pendant cette saison, les chiens ont souvent trop chaud et halètent. Nos compagnons à quatre pattes ont en effet plus de mal à réguler leur température interne que les êtres humains. Tenez-en compte si l’été est chaud. Comment faire ? Découvrez-le ici !

zomer hond

De l’exercice ? Seulement le matin ou le soir !

Vous pouvez bien sûr toujours faire de l’exercice avec votre chien pendant l’été, mais pas au plus chaud de la journée. Choisissez des moments plus frais, le matin ou le soir, pour aller faire votre jogging ou d’autres efforts physiques. En tout cas, la prudence est de mise à partir de 20 degrés et, au-delà de 25 degrés, le sport est tout bonnement hors de question. Limitez-vous à une promenade tranquille et éventuellement à un plongeon rafraîchissant dans de l’eau claire. Évitez les eaux stagnantes et peu profondes les jours de chaleur, car ces étendues d’eau offrent peu de fraîcheur et pourraient être des nids à bactéries.

Attention à l’asphalte chaud

Les pattes de votre toutou sont adorables, mais surtout très sensibles. Il faudra en tenir compte lors de vos promenades estivales sur routes asphaltées. Car lorsqu’il fait 25 degrés dehors (ce qui n’est pas une température exagérée en juillet ou en août), l’asphalte peut chauffer à 52 degrés ! À partir de 41 degrés, ce revêtement peut déjà brûler les pattes de votre chien. Pendant l’été, il convient donc d’éviter l’asphalte. Si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement, enfilez des chaussons spéciaux à votre chien.

Comment reconnaître une insolation

On n’y pense pas toujours, mais les animaux aussi peuvent avoir une insolation ! Chez votre chien, vous saurez si c’est le cas s’il présente un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Il halète de façon intense
  • Ses réactions sont plus lentes ou il présente des signes de mauvaise coordination
  • Il boit et bave abondamment
  • Il vomit, perd connaissance
  • Sa langue n’est pas rose comme d’habitude, mais plutôt rouge ou mauve
  • L’intérieur de ses oreilles paraît très chaud

Que faire ? Rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire avec votre chien, car une insolation peut être très grave. En chemin, vous pouvez rafraîchir votre chien avec des compresses froides, notamment sur les coussinets de ses pattes, et lui donner de petites gorgées d’eau (pas d’eau très froide). Vous n’aiderez pas votre fidèle compagnon en le faisant vomir avec de l’eau glacée ! Le contraste et l’effet de choc n’auraient que des effets négatifs sur son organisme.

Été chaud : moins d’appétit

Vous-même avez peut-être aussi moins faim lorsqu’il fait très chaud – si l’on fait abstraction de cette envie de glaces et de jus de fruits frais – et c’est aussi ce que ressentent de nombreux chiens. Les jours de grande chaleur, votre animal bougera aussi moins, ses besoins d’énergie seront donc réduits. Vous ne devez pas vous inquiéter s’il mange un peu moins tant qu’il continue à bien boire.

Crème solaire sur le museau et le pelage

Un dernier conseil pour commencer l’été bien préparé avec votre chien : s’il possède un pelage clair ou à poil ras et une truffe claire, enduisez-le de crème solaire, car il pourrait attraper des coups de soleil.

Voilà, vous êtes maintenant tous les deux prêts à profiter de l’été !